Heureux les coeurs purs, car ils verront DIEU --Blessed are the pure in heart, for they will see God.- Jésus

mardi 26 mars 2019

Pensée du jour
"Il (cet Être Suprême individualisé en vous) est la Sagesse qui s'écoule à travers le mental, la Volonté qui dirige toute activité constructive, le Courage et la Force qui soutiennent chacun, le Sentiment d'Amour Divin par lequel on peut colorer toute force alors qu'elle s'écoule à travers l'individu."
Maître Saint Germain,  Les Mystères dévoilés

dimanche 24 mars 2019

Pensée du jour
"Cet Être Suprême individualisé (en vous) est l'Énergie de Vie qui, à chaque instant, s'écoule à travers le corps physique, et grâce à qui tout individu est capable de fonctionner dans le monde de la forme."
Maître Saint Germain,  Les Mystères dévoilés

vendredi 22 mars 2019

Pensée du jour
"Ce Maître Suprême individualisé en vous est le Souverain Absolu de toute la création, et la seule Source fiable, Éternelle et inépuisable qui puissent réellement vous aider dans la vie."
Maître Saint Germain,  Les Mystères dévoilés

mercredi 20 mars 2019

Pensée du jour
"Il n'est qu'Une seule Source et qu'Un Principe de Vie auquel nous devrions donner une attention sans partage, et c'est l'Être Suprême intérieur individualisé en tous."
Maître Saint Germain,  Les Mystères dévoilés

lundi 18 mars 2019

Pensée du jour
"Votre Dieu Suprême vous confie la Lumière de Son propre Coeur.  Chérissez-La!  Adorez-La! Permettez-Lui toujours de s'épanouir et de se déployer en une Lumière et une Splendeur de plus en plus grandes."
Grand Maître Cosmique,  Les Mystères dévoilés

Sacré Coeur de Jésus

sacro_cuore_di_gesu_00001.gif (280×362)

Christ ressuscité

Christ ressuscité
"Alors, tandis que je m'agenouillai les mains jointes, Le regardant avec adoration, mes yeux furent incapables de soutenir cette vue. Ce n'est pas Lui qui s'effaça. Ce fut moi qui ne pouvais plus Le contempler. La beauté était trop grande, Le rayonnement trop intense. L'incapacité venait de moi. Il devint trop Glorieux. C'était tout." (Le Manuscrit de Galba, page 65)